Les liens Xdsl pour la téléphonie d’entreprise

Fibre optique

ADSL, SDSL, VDSL, Fibre optique…l’offre s’élargit et les fournisseurs d’accès ne manquent pas d’imagination pour vous proposer toujours plus. Mais quels sont les paramètres importants à prendre en compte pour votre installation téléphonique professionnelle ?

photo de profil de jean freca expert en telephonie VOIP pour les professionnel

« Ensemble, nous allons voir en détails quels sont les éléments déterminants dans le choix de votre lien en fonction de vos besoins et rentabiliser cet investissement »

Les prix variants d’un prestataire à l’autre, comparez dès maintenant les offres en demandant votre devis en ligne.

Jean Freca

Expert en téléphonie VoIP

Le lien Xdsl : La colonne vertébrale de votre installation téléphonique

Avant de comparer les prix et choisir, il est intéressant de comprendre tous les éléments qui composent une offre de lien et déterminer ses besoins afin d’éviter les problèmes.

Le lien Xdsl est le pilier central de votre installation téléphonique professionnelle, c’est sur lui que repose la fiabilité et la qualité de votre infrastructure.S’il y a bien un élément à ne pas prendre à la légère, c’est celui-ci !

Pour vous permettre d’y voir plus clair, voici une 
short-liste des paramètres à ne pas négliger :
 
  • Le débit descendant ( vitesse de réception d’informations ) : Il s’agit par exemple de la vitesse de téléchargement d’un programme issu du Web ou de la réception d’un appel VoIp.
  • Le débit ascendant ( vitesse d’envoi d’informations ) : Il s’agit par exemple de la vitesse d’envoi d’un fichier sur un serveur distant ou de l’émission d’un appel VoIP.
  • La nature du lien, à savoir symétrique ou asymétrique : Il s’agit de savoir si le débit descendant et ascendant sont égaux en terme de vitesse.Le débit est généralement exprimé en Mbits/seconde.
  • La GTR offerte par le fournisseur ( garantie du temps de rétablissement ) : Certains liens bénéficient de ce service à ne pas négliger.L’opérateur s’engage à rétablir toute coupure de votre lien d’accès dans un laps de temps sous peine de devoir vous dédommager.
  • Votre éligibilité et votre longueur de ligne : Il s’agit de savoir, en fonction des possibilités techniques et de votre localisation, quelle sont les offres de liens disponibles pour votre entreprise.

Un sujet aussi vaste que le fonctionnement d’un lien Xdsl ne peut être traité dans un article comme celui-ci. 

Notre but est d’attirer votre attention sur les points importants à connaître dans le cadre d’une installation téléphonique et vous expliquer de façon claire les différences entre les solutions disponibles sur le marché.

Beaucoup se focalisent sur le débit descendant régulièrement mis en avant par les fournisseurs ( vitesse de download ) alors que cet élément, et nous le verrons dans la suite de ce guide, n’est qu’un paramètre sur les performances globales d’un lien.

 

routeur ADSL

Routeur ADSL

câble fibre optique

Câble de fibre optique

Pour résumer : Lorsque vous souhaitez investir dans l’achat d’un standard téléphonique professionnel sur IP ( IPBX ou Centrex IP ) et de postes complémentaires, toute votre téléphonie transitera par un ou plusieurs liens Xdsl.

En cas de faiblesse ou de coupure, votre téléphonie entière sera impactée.Il est donc crucial de bien choisir et calibrer ce(s) lien(s) en fonction de vos besoins (nombre d’appel simultanés, nombres de postes, domaine d’activité de votre entreprise etc…).

Éligibilité et liens disponibles

Avant de vouloir, il faut déjà pouvoir !

La première contrainte concerne votre éligibilité aux différentes solutions existantes en fonction de votre localisation géographique.

En effet, plus vous vous situerez loin du DSLAM (central d’accès XDSL ) le plus proche, plus votre ligne RTC sera longue, et plus celle-ci est longue, moins vous serez en mesure de disposer d’un lien de bonne qualité offrant un débit élevé.

Pour faire simple, les liens XDSL utilisent tout ou partie de la bande passante du réseau analogique RTC.Plus la ligne est éloignée du central, plus l’affaiblissement est important et le débit chute.La section des câbles et ne nombre de paires de cuivre disponibles est également un facteur qui entre en ligne de compte.

Pour résumer : Si la fibre est disponible, vous êtes au paradis ! Dans le pire des cas, il faudra bien vérifier si une simple ADSL sera en mesure de supporter votre installation.Tout dépend de votre utilisation d’internet ( en envoi comme en réception de données ), du nombre de postes IP…

En fonction de vos besoins et de la qualité de votre lien, vous pouvez mutualiser votre installation téléphonique et votre informatique sur le même réseau pour limiter les coûts.

Vous pouvez également demander la création d’une ligne et d’un accès dédié à votre téléphonie pour séparer les services sur deux réseaux distincts.

Un professionnel saura vous aiguiller sur le type de lien le plus adapté à votre utilisation.

 

Ampoule symbolisant une idée ou un conseil

« Lorsque le débit est limité et que la qualité de vos appels est impacté.Sachez que votre prestataire en téléphonie peut intervenir sur votre installation et modifier la QOS (Quality Of Service) afin de prioriser la voix au détriment de la data lorsque téléphonie et informatique sont sur le même réseau »

Pour en savoir plus, demandez votre devis dès maintenant !

 

Les différents types d’accès

Regardons maintenant en détails quels sont les particularités des différentes offres présentes sur le marché.

Dans les faits, il n’y a pas de bons ou de mauvais liens d’accès, chaque offre doit simplement être adaptée.

Inutile de payer une fibre optique pour une installation de deux postes IP et d’un ordinateur…le but est d’adapter votre offre en fonction de vos besoins.

L’ADSL

photo d'un Routeur ADSL

L’ADSL ( Assymetric digital subscriber line ) est un lien numérique utilisant une partie de la bande passante du réseau RTC.

Ce type de lien équipe en connexion Internet la plupart des foyers en France.

 

Comme son nom l’indique, l’ADSL fournit un débit Asymétrique : le débit descendant destiné à recevoir des données est supérieur au débit ascendant qui lui, est destiné à en envoyer.

Dans le cadre d’une utilisation domestique, l’ADSL joue parfaitement son rôle d’accès Internet haut débit. Dans le cadre professionnel, c’est une autre histoire…les entreprises ayant besoin d’envoyer des fichiers lourds ou d’effectuer des sauvegardes à distance sur des serveurs hébergés nécessitent également un débit ascendant correct, tout comme la téléphonie VoIP. Pour rappel, lorsque vous passez un appel sur IP, vous envoyez des données ! multipliez ce nombre d’appels par 5 ou 10 en simultané au sein d’une entreprise est votre ADSL montrera vite ses faiblesses. Egalement, il convient de préciser que ce type de lien ne garanti pas son débit, c’est à dire que celui-ci fluctue en continu, avec des pics et des chutes de débit. Il existe différentes variantes de liens ADSL comme l’ADSL2 ET L’ADSL2+.Dans les faits le fonctionnement est le même, ces variantes offrent un meilleur débit en utilisant davantage de fréquences de la bande passante. N.B : un lien ADSL2+ peut dépasser les 20MBits en débit descendant mais restera, quelque soit sa variante, à 1024 Kbits en débit ascendant.

La SDSL :

Photo illustrant un metro à grande vitesse

La SDSL ( symmetric digital subscriber line ) est un lien dédié, qui occupe une ligne à part entière et ne peut être cumulée avec l’utilisation d’un fax par exemple.

Contrairement à l’ADSL, son débit est symétrique et garanti. Une SDSL de 2Mbit/s vous offrira donc un débit constant aussi bien en envoi qu’en réception de données.

 

C’est donc un type d’accès à privilégier lorsqu’on souhaite une installation téléphonique optimale et des communications de bonne qualité sans distorsions.

La plupart des professionnels de la téléphonie préconisent ce type de lien car il s’adapte parfaitement à l’usage de la VoIP en entreprise.

Malheureusement, les prix restent élevés face à un accès ADSL et la création d’une SDSL peut mettre entre 4 et 8 semaines.Il est donc important d’anticiper son installation.

N.B : La SDSL est un accès pouvant atteindre un débit de symétrique de 16Mbits/s

La VDSL

Photo illustrant la vitesse
La VDSL (Very hight bite rate Digital Subscriber Line) n’est autre que la Rolls Royce de l’ADSL ! Elle constitue une offre « très haut débit » concurrente à la fibre pour un prix bien inférieur.

La VDSL permet d’atteindre des débits jusqu’à 55Mbits/s en descendant et jusqu’à 8Mbits/s en descendant.

La VDSL2, arrivée dans un second temps, peut même offrir jusqu’à 100Mbits/s !

Seul bémol, la VDSL n’est accessible que sur un faible rayon autour du DSLAM. Jusqu’à 500m de distance vous bénéficierez de la VDSL2 puis le débit chutera progressivement . Au delà de 3,5km, vous retomberez sur une offre ADSL2+

Pour palier ce problème, certains opérateurs déploient un réseau hybride composé en partie de fibre optique et muliplient la création de DSLAM afin de généraliser cette offre très haut débit, renseignez vous ! de nombreux sites web permettent de connaitre l’égibilité de votre ligne.

Autre avantage cependant, la VDSL peut être demandé en débit symétrique et offrir jusqu’à 34Mbits/s contrairement à une SDSL qui plafonnera à 16Mbits/s

La fibre optique

La fibre optique n’est pas un lien XDSL, cette technologie ne repose pas sur le même principe que les accès précédemment cités. Son déploiement en France est en plein Boom et ce type d’accès est l’avenir des communications numériques. Pour faire simple, il s’agit de fils composés de verre ou de plastiques laissants passer la lumière afin de conduire les informations à une vitesse vertigineuse pouvant atteindre 1Gbits/s en débit descendant et 300Mbits/s en débit ascendant. L’avantage de la fibre est indéniable ! Son affaiblissement (perte de débit en fonction de la distance central-point d’accès) est extrêmement faible et sa vitesse de transmission tout simplement incroyable. Comme toute nouvelle technologie, le déploiement est encore long. Si les premiers ayants pu en bénéficier ont du payer le prix fort, la concurrence sur ce marché tend à réduire les prix pour que d’ici quelques temps. Le prix de la fibre soit similaire à celui de l’ADSL, qui finira par disparaitre , tout comme notre réseau RTC…ce sera la fin de l’ère du cuivre ! La fibre optique est tout simplement une révolution en phase avec nos besoins en ressources qui ne cessent d’évoluer.Ce type de lien est évidemment de 1er choix en cas d’éligibilité pour votre installation de standard téléphonique. Vu les débits annoncés, vous ne serez jamais limité et ne risquerez jamais de surcharger votre réseau en cumulant voix et data.
photo de profil de jean freca expert en telephonie VOIP pour les professionnel

« En téléphonie VoIP, la SDSL et la fibre optique sont devenues incontournables compte tenu de leur fiabilité et des débits ascendants/descendants obtenus.

La VDSL est un bon compromis pour les entreprises chanceuses d’y être éligible.

L’ADSL reste réservée aux petites entreprises de moins de 5 postes.

La garantie du temps de rétablissement

Une entreprise sans Internet ni téléphone est une entreprise qui tourne au ralenti !

 Aujourd’hui la quasi totalité des services que nous utilisons professionnellement nécessitent un accès Internet et la téléphonie IP repose entièrement sur le web.

Lorsque vous choisissez une offre de lien professionnelle, sachez qu’il existe de base ou en option une GTR. En cas de coupure d’accès, votre fournisseur s’engage pour intervenir en urgence et résoudre le problème dans un délai imparti.

Si les délais ne sont pas respectés, des pénalités lui sont appliquées.

En général, on parle de GTR de 4 à 6h selon les offres, attention cependant à vérifier si cette garantie s’applique en jours ouvrées ou 24h/7j.Tout dépend de votre domaine d’activité et conséquences liées à une coupure d’accès Internet.

N.B : Ne pas confondre avec la GTI ( garantie de temps d’intervention ) qui relève plus d’une obligation d’intervenir et non de rétablir votre accès.

Lien dédié, mutualisé et back-up

Selon votre budget, les possibilités techniques et vos besoins.Un professionnel de la téléphonie vous orientera de différentes façons.

La première étape étant de savoir quels types d’accès vous pourrez obtenir en fonction de votre éligibilité aux différentes offres.

Le second point sera d’évaluer vos besoins en ressources selon votre domaine d’activité ( besoins en débit ascendant, descendant, nombres d’appels reçus et émis par jour )

Enfin, le dernier point sera de choisir entre mutualiser votre lien entre informatique et téléphonie ou séparer vos réseaux avec des liens dédiés. 

Si la première solution permet de réaliser des économies, la seconde vous permettra d’éviter la catastrophe en cas de coupure de service.En effet mieux vaux perdre votre accès Internet et conserver votre téléphonie ou vice-versa que de tout perdre à cause d’une panne et paralyser votre entreprise !

Enfin, sachez qu’il est également possible de mutualiser un lien, mais d’en activer un en Back-up.Le Back-up est un second lien, généralement une ADSL prise chez un autre opérateur qui fera office de lien de secours si le premier vient à flancher.En terme de débit, ce ne sera pas le Nirvana, mais vous conservez vos services en attendant que la panne soit résolue.

Vous l’avez compris tout est une question de possibilités techniques et de coûts , n’hésitez pas à comparer ces différentes solutions.

 

Conclusion et conseils de professionnel

Au delà de la simple question du débit, l’installation d’un standard téléphonique IP, qu’il s’agisse d’un IPBX ou d’une solution Centrex IP repose sur la qualité de transmission des données via votre lien.

Il est important, et même conseillé d’investir dans un lien à débit garanti et symétrique afin d’éviter la perte de paquets.

Lorsque vous établissez un appel sur VoIP, votre voix est transformée en signal numérique, compréssée et véhiculée en paquets. 

Si durant la transmission trop de paquets sont perdus, les communications seront de mauvaises qualité.

Nombreux sont les clients qui regrettent le passage en téléphonie IP suite à des problèmes de mauvaises communications, voix hachurée, échos, voix déformées…

Pourtant tous ces problèmes sont identifiés et se règlent aisément dès la mise en place de l’installation, la seule chose irrévocable est le choix de votre lien Xdsl…si les problèmes persistent, c’est que celui-ci n’est pas adapté à votre installation téléphonique IP.

Voilà pourquoi nous préconisons davantage des liens comme la SDSL qui certes, ne dispose pas d’un débit énorme face à une VDSL, mais celui-ci est garanti à 95% autant en envoi qu’en réception, il est donc stable et évite la perte de paquets pour restituer au mieux la voix et vous faire bénéficier de communications de qualité.

La VoIP n’est pas gourmande en terme de débit, elle exige davantage un lien de grande stabilité pour fonctionner correctement.Il est donc plus que conseillé de vous faire accompagner par un professionnel qui réalisera un audit complet de vos besoins.

 

PARTAGEZ !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email
Jean Freca
Jean Freca
Je m'occupe de donner les bons conseils aux chefs d'entreprise, directeur de collectivités ou autres responsable d'organisation professionnelles pour implémenter au mieux et au meilleur prix leur téléphonie. N'hésitez pas à demander vos devis sur notre site.

Laisser un commentaire